Conseil municipal du 28 mars 2014

Publié le 19 Avril 2014

Les élus de la Liste « Une Gauche Ambitieuse et Dynamique
pour Gainneville » vous informe
nt :

Retour sur le conseil municipal du 28 mars 2014 : installation des nouveaux membres élus

Après l’annonce des résultats du scrutin du 23 mars, nous avons siégé à notre premier conseil municipal de la mandature 2014-2020.

Fidèles à ce que nous avions annoncé, nous avons pris part au vote de chaque délibération, en prenant en considération leur apport à la gestion de la Commune, ainsi que la prise en compte de l’intérêt général des Gainnevillais.

Notre objectif est d’œuvrer à la satisfaction des besoins de nos concitoyens, et non de rechercher l’opposition de principe. Ce sera notre ligne de conduite pour le mandat à venir.

Déjà des interrogations :

  • S’agissant du premier conseil municipal de la nouvelle mandature, où les membres élus sont installés, celui-ci revêtait un caractère solennel. Or, nous avons pu constater l’absence de 3 conseillers municipaux de la liste de M. Bénard, dont un seul avait fait parvenir un pouvoir lui permettant de se faire représenter. Il est trop tôt pour en tirer des conclusions, mais cela interroge.

  • Parmi les 6 adjoints élus, 4 étaient déjà titulaires d’une délégation sous le précédent mandat. La continuité dans l’inaction ?

Demande a été faite oralement et publiquement au maire de nous garantir les moyens de travailler en tant que groupe minoritaire au conseil municipal, en nous octroyant un local au sein de l’hôtel de ville nous permettant de recevoir les habitants, et un droit d’expression au sein des différents médias communaux.

ci-joint un extrait du procés-verbal du conseil municipal du 28.03.2014. ON peut y lire "l'accord"du maire à nous accorder les moyens de réaliser notre travail d'élus envers la population. Je reviendrai très prochainement sur cet accord qui n'a tenu que le temps de le dire.

ci-joint un extrait du procés-verbal du conseil municipal du 28.03.2014. ON peut y lire "l'accord"du maire à nous accorder les moyens de réaliser notre travail d'élus envers la population. Je reviendrai très prochainement sur cet accord qui n'a tenu que le temps de le dire.

Rédigé par Martial GALOPIN

Publié dans #conseils municipaux

Commenter cet article